Optez pour la générosité en ligne


ALEXANDRE ALLARD LANCE UNE PLATE-FORME DE MICROCRÉDIT SUR LE NET. POUR DONNER DES AILES AUX PROJETS DES PLUS DÉFAVORISÉS.

«Tuer la pauvreté d’un clic.» Ou du moins la faire reculer. C’est ce que propose MicroWorld.org, le nouveau site internet imaginé par l’homme d’affaires Alexandre Allard, en partenariat avec le réseau PlaNet Finance de Jacques Attali. D’un côté, des microentrepreneurs en quête de quelques centaines d’euros, au Brésil, en Inde, au Vietnam, en Afrique… De l’autre, des internautes qui n’ont qu’à inscrire leur numéro de carte bancaire sur MicroWorld.org pour accorder un crédit (à partir de 20 euros) aux porteurs de projets de leur choix. «Nous avons créé une sorte de Facebook du microcrédit», explique Alexandre Allard, qui revendique déjà près de 2 500 membres inscrits sur son site (ouvert le 1er février), pour un montant moyen de 50 euros par prêt. Pas question pour ces derniers de s’enrichir sur le dos des déshérités de la planète, mais seulement de leur donner un coup de pouce pour ouvrir une échoppe, acquérir une vache, des aliments pour nourrir un troupeau, avec l’assurance pour les prêteurs de récupérer leur mise au bout du compte. Un investissement sans intérêt, si ce n’est celui de redonner de l’espoir, et les moyens de réussir, à des hommes et des femmes qui n’ont pas accès aux circuits financiers traditionnels. «Internet a donné de la force aux mouvements spontanés. Pourquoi pas une révolution sociale pacifique née du désir d’individus qui, grâce à la microfinance, peuvent changer le monde?» s’emballe Alexandre Allard.
Joli défi pour cet homme d’affaires qui, à 30 ans, avait déjà fait fortune en revendant Consodata, et qui s’est fait remarquer récemment du grand public en rachetant, et en rénovant à grands frais (après une Demolition Party très médiatique), le Royal Monceau, un palace parisien repris depuis par un fonds du Qatar. Son enthousiasme débordant convaincra-t-il les internautes de jouer la carte du microcrédit, dont l’image a été entachée ces derniers mois par plusieurs scandales (en Inde notamment), mais aussi par la campagne de destabilisation lancée au Bangladesh contre Muhammad Yunus, fondateur de la Grameen Bank ? Alexandre Allard y croit. Un certain nombre de ses amis aussi, dans les millieux d’affaires (Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, a par exemple signé un accord de partenariat avec MicroWorld), mais aussi chez les people et dans le show-biz. Après Jean-Louis Aubert, le chanteur Raphael est ainsi venu lui mani-fester son soutien à l’occasion d’un microconcert organisé le 4 avril dernier au Grand Palais, à Paris, au profit de MicroWorld. Un maxi succès !

http://www.microworld.org

Publicités

À propos PC AFRIQUE NEWS
Président de l'ONG CAMI AFRIQUE (Club des Amis de l'Informatique en Afrique) Ce blog est un espace d'information sur l'évolution des NTICs en Afrique et dans le monde en général.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :