Le « World Wide Web » fêtera ses 25 ans cette semaine

Petite rétrospective sur l’évolution d’internet

Le 10 mars 2014, par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Il y a 25 ans, le Britannique Tim Berners-Lee travaillait dans un laboratoire du CERN, l’organisation européenne pour la recherche nucléaire, lorsqu’il a pensé à une manière d’accéder facilement à des fichiers sur des ordinateurs interconnectés. Un peu plus tard, dans un article daté du 12 mars 1989, Il va finalement convaincre le CERN d’adopter le système après avoir démontré son utilité en compilant un annuaire du laboratoire dans un index en ligne. Cette date a alors été considérée comme le jour de la naissance du «World Wide Web».
Néanmoins, le succès n’est pas garanti. En effet, le système aura plusieurs rivaux parmi lesquels CompuServe ou le Minitel à la différence près qu’ils sont payants tandis que celui de l’Anglais permet de publier gratuitement des contenus sur des ordinateurs connectés au réseau.
Tim_Berners-LeeLe Wold Wide Web est rendu public le 6 août 1991 dans un message sur usenet. Mais c’est le 30 avril 1993 que le CERN rend public le world wide web avec une mise dans le domaine public. Le vice-président Al Gore joue un rôle important en décidant les ministères à se convertir au web, et le lancement en 1994 du site internet de la Maison blanche apparaît comme un sceau d’approbation. Dès lors, c’est la ruée vers internet : la quantité d’informations hébergées sur des serveurs explose, des poids lourds technologiques comme Google ou Yahoo! se créent sur la base de services aidant les gens à retrouver les pages intéressantes.

«L’ordinateur personnel a changé la manière dont nous travaillons, mais le web a bouleversé et changé un tas de secteurs» révèlera Michael McGuire, un analyste du cabinet de recherche Gartner, interrogé par l’AFP. La possibilité d’accéder librement à des fichiers sur internet a ébranlé les modèles traditionnels d’activité dans la musique, le cinéma ou les médias.

«N’importe qui peut être un auditeur, n’importe qui peut être un éditeur, sur le même réseau. Il n’y avait jamais rien eu comme cela», note Jim Dempsey, vice-président chargé des politiques publiques au Centre pour la démocratie et la technologie. Ci-dessous quelques dates importantes qui ont marqué l’histoire d’internet :

  • 12 mars 1989: l’informaticien britannique Tim Berners-Lee fait circuler sa «proposition de gestion de l’information» au sein de l’organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), posant les fondements de l’internet mondial. Les codes informatiques sont rendus publics l’année suivante, parallèlement à un premier navigateur baptisé «WorldWideWeb».
  • 1993: une équipe de l’université de l’Illinois emmenée par Marc Andreessen développe Mosaic, un navigateur avec une interface intuitive qui aide à populariser internet et sert de base au navigateur Netscape lancé l’année suivante.
  • 1994: le libraire en ligne Amazon.com fait ses débuts. La Chine accède à internet mais filtre les contenus. La Maison-Blanche lance son site internet, www.whitehouse.gov, mais certains utilisateurs tapent une adresse en .com et atterrissent sur un site pornographique.
  • 1995: première connexion internet en Afrique. Le groupe informatique Microsoft lance une «guerre des navigateurs» en sortant Internet Explorer, qui finira par tuer Netscape, et eBay fait ses premières enchères en ligne. Le monde compte 16 millions d’internautes, soit 0,4 % de sa population.
  • 1996: le Finlandais Nokia lance un premier téléphone mobile avec une connectivité internet.
  • 1998: les autorités américaines confient la régulation mondiale des noms de domaine (extensions en .com, .gov, etc) à un organisme privé mais basé aux États-Unis, l’Icann. Débuts de Google, qui deviendra le premier moteur de recherche en ligne.
  • 2000: le virus ILOVEYOU infecte des millions d’ordinateurs dans le monde, causant des milliards de dollars de dommages et mettant en lumière l’importance de la sécurité en ligne. L’emballement autour d’internet et de ses start-ups emmène l’indice boursier américain Nasdaq, à dominante technologique, à un record de 5048 points plus jamais égalé à ce jour. L’explosion de la «bulle» le ramènera à 1114 points en 2002.
  • 2001: le populaire service de partage de musique en ligne Napster est fermé par la justice américaine, un symbole des débats sur les droits d’auteurs sur internet.
  • 2005: internet compte un milliard d’utilisateurs dans le monde.
  • 2007: l’Estonie organise la première élection parlementaire en ligne.
  • 2012: le réseau communautaire Facebook dépasse le milliard d’utilisateurs. Le robot Curiosity de la Nasa s’enregistre sur l’application de localisation Foursquare depuis la planète Mars. La France débranche son Minitel.
  • 2012: un traité controversé de l’Onu sur le règlement des télécommunications est signé par 89 États, mais 55 autres, dont les États-Unis et la France, s’y opposent au nom de la liberté d’internet. Certains pays critiquent le contrôle trop important des États-Unis sur la Toile.
  • 2013: 40 % de la population mondiale, soit environ 2,7 milliards de personnes, sont connectées à internet. Le chinois dépasse l’anglais comme langue dominante.

Pour savoir à quoi ressemblait la première page web, rendez-vous ici.

Source : AFP

Publicités

À propos PC AFRIQUE NEWS
Président de l'ONG CAMI AFRIQUE (Club des Amis de l'Informatique en Afrique) Ce blog est un espace d'information sur l'évolution des NTICs en Afrique et dans le monde en général.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :