La fin du support de Windows XP n’entraine pas d’XPocalypse

xpocalypse

Après bien des atermoiements, et un sursis relatif en Chine, Microsoft met fin comme prévu au support de Windows XP.

Une page se tourne avec la fin du support de Windows XP par Microsoft alors que des entreprises n’ont pas cédé à la panique et utilisent encore le système d’exploitation lancé en 2001. Il n’y aura en effet pas de trou noir même si tous les experts en sécurité expliquent depuis des mois qu’il faut s’attendre à une XPocalypse. Si le support proposé par Microsoft est bien terminé, certaines sociétés de services assurent encore le bon fonctionnement de Windows XP. Le nombre d’utilisateurs du système d’exploitation est encore important. Les derniers chiffres de NetMarketShare montre ainsi que Windows XP représente encore 27,69% des PC connectés à Internet un peu partout dans le monde en mars dernier.

Windows XP est encore la deuxième version la plus populaire de Windows, dépassé seulement par Windows 7. Malgré son « grand » âge, XP a réussi à résister à deux propositions de Microsoft : Windows Vista et Windows 8. NetMarketShare indique que Windows 8 et 8.1 combinés représente seulement 11,3% des PC connectés à Internet dans le monde, soit moins de la moitié de la part de marché de XP !

Windows XP semble encore fréquentable pour un grand nombre d’utilisateurs, même si Microsoft exhorte ses clients à adopter une version plus récente de son système d’exploitation. Microsoft et des éditeurs de sécurité tiers disent que l’OS n’est tout simplement plus sécurisé et ne peut pas faire face aux menaces en ligne comme le font Windows 7 et Windows 8.1.

Antimalware jusqu’en juillet 2015

Ce 8 avril voit donc la publication des correctifs de sécurité pour Windows XP, mais Microsoft continuera à mettre à jour encore une année son moteur antimalware XP. Ainsi, jusqu’au 14 juillet 2015, les utilisateurs de XP bénéficieront toujours d’une petite protection contre les malwares les plus actifs.

D’autres entreprises espèrent bien combler le vide laissé par Microsoft avec des produits de sécurité tels que ExtendedXP d’ Arkoon Network Security, WinPatrol et Anti-Malware Premium de Malwarebytes. De son coté, Google a prévu de poursuivre le support de son navigateur Chrome pour XP jusqu’en 2015, alors que Mozilla prévoit de continuer à mettre à jour la version XP de Firefox.

Alors que près de 30% des PC en ligne dans le monde utilisent encore XP, Microsoft préfère se tourner vers l’avenir. A l’occasion de sa conférence Build 2014, l’éditeur de Redmond a ainsi prévu de se concentrer sur Windows Phone, les services cloud, et une nouvelle mise à jour pour Windows 8.1 qui verra enfin revenir le bureau.

Article de Serge Leblal publié le 08 avril 2014

Publicités

À propos PC AFRIQUE NEWS
Président de l'ONG CAMI AFRIQUE (Club des Amis de l'Informatique en Afrique) Ce blog est un espace d'information sur l'évolution des NTICs en Afrique et dans le monde en général.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :